Grand Prieuré Martiniste - Martinéziste International
Bannière basse

Qui sommes-nous ?

L’ORDRE MARTINISTE S 6 dots 10 px I 6 dots 10 px est un Ordre initiatique, essentiellement Chrétien, ouvert à tout homme et toute femme, de bonne volonté, qui :

‑ désire faire venir le Royaume de Dieu par l'Éveil et la Communion de plus en plus intense au message et à la vie du Christ Glorieux qu'ils pressentent au fond d'eux-mêmes;
 
‑ croit la venue de ce Royaume conditionnée, d'abord, par une activité spirituelle personnelle ayant pour but d'épanouir, au sein même de leur vie quotidienne, les qualités de cœur et d'esprit, dont ils se sentent les dépositaires;
 
‑ croit trouver une source de nourriture spirituelle dans l'étude des livres sacrés et de la pensée humaine se reflétant dans les Traditions hermétiques, la Philosophie et la Science;
 
‑ croit à l'aide des Maîtres Passés, notamment des Rose+Croix, de Pythagore, de Platon, de Plutarque, de Maître Eckhart, de Jacob Böhme, de Swedenborg, d'Eckhartshausen, de Martines de Pasqually et de son disciple Louis‑Claude de Saint‑Martin, de Maître Philippe de Lyon et de ses disciples, parmi lesquels Jean Chapas et Michel de Saint-Martin, ainsi que de tous ceux qui les ont inspirés ou qui furent par la suite inspirés par eux;
 
- considère PAPUS (Dr Gérard ENCAUSSE) comme le fondateur de l’Ordre Martiniste, mais regarde Maître PHILIPPE DE LYON comme le Chef du Martinisme; Maître Philippe n’a-t-il pas dit un jour: « Quand Papus partira, ce sera un peu la pagaille dans le Martinisme. Il y aura plusieurs groupes, mais je reprendrai le Martinisme et j’en serai le Grand Maître. »
 
‑ croit que l'épanouissement de l'être intérieur résulte d'un cheminement qui, quoique propre à chacun, nécessite cependant une initiation et un soutien que l'on trouvera plus facilement dans une communauté spirituelle déjà expérimentée;
 
‑ croit, enfin, que maintenant, au début de l'ère du Verseau, les êtres ayant changé, les conditions de la vie, et son rythme surtout, ayant changé, il est temps de se préparer intérieurement à recevoir et à transmettre les énergies nouvelles qui le(a) porteront vers un état de conscience plus élevé, vers des responsabilités nouvelles et une action plus efficace au sein de la Création. 

Le but de l'Ordre est la Réintégration de l'Etre Humain dans sa pureté primitive, le rapprochement de l'Homme vers Dieu. L’ORDRE MARTINISTE S 6 dots 10 px I 6 dots 10 px est un des « rameaux » issus de la prestigieuse filiation susmentionnée. Il transmet en toute régularité, par filiation initiatique, les degrés traditionnels du Martinisme. L’Ordre admet dans ses rangs les Hommes et les Femmes qui ont le désir d’œuvrer en toute fraternité à leur évolution spirituelle dans le mouvement ascendant vers le Principe Créateur.

« Le but à atteindre est et sera toujours la spiritualisation des individus et des sociétés. » (Jean BRICAUD: Notice historique sur le Martinisme).
 
Rappelons à ce propos ce qu'a écrit PAPUS à ce sujet: ... « L’Ordre, dans son ensemble, est surtout une école de chevalerie morale, s'efforçant de développer la spiritualité de ses membres par l'étude du monde invisible et de ses lois, par l'exercice du dévouement et de l'assistance intellectuelle et par la création dans chaque esprit d'une foi d'autant plus solide qu'elle est basée sur l'observation et sur la science. ‑ Le Martinisme dérive directement de l'illuminisme chrétien et il en a adopté les principes. ‑ Formant le noyau réel de cette Université vivante qui refera un jour le mariage de la Science sans division avec la Foi, sans épithète, le Martinisme s'efforce de se rendre digne de son nom en établissant des écoles supérieures de ces sciences métaphysiques et physiogoniques dédaigneusement écartées de l'enseignement classique sous le prétexte qu'elles sont occultes. ‑ Notre époque de scepticisme, d'adoration de la forme matérielle et d'athéisme avait si nécessairement besoin d'une réaction franchement chrétienne, indépendante de tous les clergés, que dans tous les pays où il a pénétré, le Martinisme a sauvé du doute, du désespoir et du suicide bien des âmes. Il a ramené à la compréhension du Christ bien des esprits que certaines manœuvres cléricales avaient éloignés de toute Foi. ‑ Ne demandant à ses membres ni cotisations, ni droits d'entrée dans l'Ordre, n'exigeant non plus aucun tribut régulier de ses Loges au Suprême Conseil, le Martinisme est resté fidèle à son esprit et à ses origines en faisant de la pauvreté matérielle sa première règle. ‑ Les Martinistes veulent être des chrétiens libres de toute attache cléricale et les accusations de « satanisme » leur feront hausser les épaules, en appelant le pardon du Ciel sur ceux qui les calomnient injustement. ‑ Les Martinistes ne font pas de magie, soit blanche, soit noire. Ils étudient, ils prient et ils pardonnent les injures de leur mieux. ‑ Le Martinisme ne demandant à ses membres aucun serment d'obéissance passive et ne leur imposant aucun dogme, pas plus le dogme matérialiste que le dogme clérical, les laisse parfaitement libres de leur action. ‑ Tout rite rayant Dieu de ses planches n'existe plus pour les Martinistes. ‑ Accusés d'être des diables par les uns, des cléricaux par les autres, des magiciens noirs ou des aliénés par la galerie, nous resteront simplement des chevaliers fervents du Christ, des ennemis de la violence et de la vengeance, des synarchistes résolus, opposés à toute anarchie d'en haut ou d'en bas, en un mot, des Martinistes comme le furent nos glorieux ancêtres Martines de Pasqually, Claude de Saint‑Martin et Willermoz ! »
 
L’ORDRE MARTINISTE S 6 dots 10 px I 6 dots 10 px se voulant dépouillé de toute structure saturnienne, n'a point de structure officielle, donc pas de statuts, pas de siège social, pas de cartes de membres, pas de cotisations, pas de droits d'entrée. Il n'existe que dans l'Invisible. 
Il regroupe des membres répartis en trois degrés, deux degrés probatoires et un grade. Le grade en question, celui de S 6 dots 10 px I 6 dots 10 px ou « Supérieur Inconnu » (encore appelé « Serviteur Inconnu »), n'est accordé qu'aux membres s'en montrant dignes tant par leur habituel comportement dans la vie courante que par leurs connaissances particulières (doctrine et œuvres des Maîtres Passés du Martinisme, Traditions hermétiques) et générales, et leur adhésion aux principes du Martinisme. Seul le grade de S 6 dots 10 px I 6 dots 10 px peut conférer, dans certaines conditions, le droit et le pouvoir d'initier, selon la Tradition (*).
 
Les membres de l’ORDRE MARTINISTE S 6 dots 10 px I 6 dots 10 px se réunissent régulièrement en « Chapitre ». Leur but ultime est de faire partie de cette communauté élective appelée « Sanctuaire intérieur », « Société des élus » ou « Église intérieure » (D'Eckhartshausen et Lopoukhine) et qui est consciente du caractère universel et central de l'ésotérisme, et pour laquelle « cette possession actuelle de Dieu, de Jésus‑Christ en nous, est le centre vers lequel convergent tous les mystères comme les rayons d'un cercle. » (D'Eckhartshausen: La Nuée sur le Sanctuaire).

Ainsi une Église indépendante et apostolique lui est adjointe.

Le Martinisme est une chevalerie chrétienne ou, si l'on préfère, il est une ligne chevaleresque de perfectionnement individuel et collectif. Il doit donc tendre à n'être composé que de parfaits serviteurs et successeurs des véritables Maîtres du Mouvement. 
Ceci implique une ligne de conduite librement acceptée par tous, un esprit de dévouement et une discipline en dehors desquels tout travail collectif efficace serait impossible. La plus grande tolérance ou mieux, l'esprit de compréhension le plus large est de rigueur.
 
Nous vous prions, en conséquence, de méditer votre demande et d'en approfondir les raisons, en fonction de ces quelques indications, avant de faire votre démarche.
 

Si vous désirez de plus amples renseignements, respectivement devenir membre de notre Ordre, veuillez vous adresser à:

Les Compagnons de la Rosée, a.s.b.l.
122, Bd de la Pétrusse
L-2330 LUXEMBOURG
jones.marc@pt.lu
 
(*) L’initiation rituelle procure à celui qui la reçoit une aide puissante. Aide mystique d'abord des Frères passés ou présents dans la communauté desquels elle nous permet d'entrer le plus facilement. Aide morale, voire matérielle, des membres contemporains. Aide intellectuelle par le secours qu'elle apporte dans l'étude de la doctrine, soit par les travaux en commun, soit par la voix des adeptes plus avancés, soit, surtout, par les traditions dont ces adeptes sont l'écho et qui sommeillent au sein de l'Ordre, n'attendant que le Prince dont l'amour viendra les réveiller... L’initiation, extraordinaire prestige du Divin influx qui s'échappe des mains, qui fait le prêtre ou l'adepte, qui donne le pouvoir ou la facilité des sciences. Vertu magique à la limite extrême de la Nature et du surnaturel. Prodigieux et impalpable auxiliaire qui se donne sans se diviser, qui se passe d'homme à homme, garde son effet propre et infaillible, mais ne développe entièrement son pouvoir que dans l'esprit prêt à l'entretenir. Singulière formation de ce courant subtil, de ce fluide vital qui anime le membre du corps mystique. » (Robert AMADOU: Louis‑Claude de Saint‑Martin et le Martinisme).